Mgr François Fonlupt, évêque de Rodez et de Vabres

François Fonlupt est né le 20 décembre 1954 à Allègre dans la Haute-Loire. Il suit ses études secondaires au collège Massillon de Clermont-Ferrand avant d'intégrer le grand séminaire de Clermont-Ferrand.

Il est ordonné prêtre pour le diocèse de Clermont le 25 mars 1979.

Son premier ministère l'amène à Issoire où il est vicaire et aumônier de lycée jusqu'en 1986 date à laquelle il devient aumônier national de la Jeunesse indépendante chrétienne féminine. En parallèle de cette charge, il reprend des études à l'institut catholique de Paris.

En 1990 il rentre dans le Puy-de-Dôme où il exerce différentes missions en paroisses et dans les services diocésains.

En 2005, il est nommé vicaire épiscopal pour les doyennés ruraux, la formation, la catéchèse et le catéchuménat et pour le dialogue interreligieux.

 Pour vous et pour la multitude

Le 2 avril 2011, le pape Benoît XVI le nomme évêque de Rodez où il succède à Mgr Bellino Ghirard qui se retire pour raison d'âge. La consécration épiscopale lui est conférée le 5 juin 2011 par Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse, et Mgr Hyppolite Simon, archevêque de Clermont-Ferrand, en présence de nombreux évêques et prêtres.

Pour que les hommes aient la vie

Après deux années de visites pastorales qui l’ont amené à découvrir l’ensemble du diocèse, il remet, le 1er décembre 2013, sa lettre pastorale « Pour que les hommes aient la vie ». Pendant une année, quelque 1800 personnes travaillent en équipe à partir de cette Lettre. Une synthèse des travaux est livrée le 30 novembre 2014 lors d’un grand rassemblement diocésain et Mgr Fonlupt annonce l’entrée en synode pour deux années : de Pentecôte 2015 à Pentecôte 2017.

La première année du synode est consacrée au travail en équipes à partir d’un document, le Carnet de Marche, qui propose huit rencontres thématiques.