Le blog du Synode

Logo Synode 2015 2016

Ils sont élus à l'assemblée synodale... ils témoignent

Le 10 décembre prochain, se tiendra à Rodez la première session de l’assemblée synodale. Autour de 3 questions, une trentaine de personnes témoignent, hommes et femmes de tous âges, de tous points de l’Aveyron, élues pour siéger à l’assemblée parce qu’elles font partie d’un service, d’un mouvement ou association d’Église, ou parce qu’elles ont pris part au travail fait par les équipes synodales, ou encore parce qu’elles ont été choisies pour représenter leur territoire, leur ensemble pastoral.

Des laïcs, élus pour siéger à l'assemblée synodale, répondent aux question :

Dans quel état d’esprit allez-vous prendre part à l’assemblée synodale ?
Qu’attendez-vous des sessions de l’Assemblée synodale ?
Que pensez-vous pouvoir apporter à l’Assemblée synodale et au synode en général.

 

Jean-Marie Bétou, 58 ans Hospitalité Aveyronnaise

1/ Un peu dubitatif mais  positif
2/ Du concret
3/ Une écoute bienveillante, une parole constructive débouchant sur des actions   

 

Gabriel Lacroix, 39 ans Paroisse Bon Pateur

1/ Persuadé que l'Esprit Saint soufflera sur nous, je suis très confiant.
2/ Pouvoir écouter des points de vue différents, pouvoir m'exprimer au nom des personnes ne participant pas aux sessions qui me demanderont de porter un message
3/ Un point de vue parmi d'autres

 

Père Jean-Marie Garrouste, délégué des prêtres de plus de 75 ans

1/ Je vais aller aux sessions de l'Assemblée Synodale avec confiance et espérance. A la suite de la recherche faite dans les diverses équipes, il faut bien se préciser ensemble, avec le père évêque quelques orientations et priorités pour aller de l'avant sous la conduite de l'Esprit Saint.
2/ J'attends de ces rencontres un nouvel élan pour que nous puissions en Eglise faire face à notre mission de "disciples-missionnaires" dans notre monde d'aujourd'hui en pleine mutation mais aussi en recherche de sens.
3/ Prêtres de plus de 75 ans, nous pouvons apporter modestement je pense à l'assemblée synodale notre expérience de prêtres aînés, contemporains du Concile Vatican II ,témoins, à notre place, du chemin parcouru depuis, et soucieux d'aider les jeunes générations à se prendre en main.

 

Jean-Louis Zerr, 69 ans, paroisse Notre-Dame du Lévezou

1/ Je participerai aux sessions de l'assemblée synodale avec un esprit d'ouverture, d'écoute, de partage d'expériences et d'idées.
2/ J'attends des échanges enrichissants sur des perspectives d'avenir de l'Eglise. J'espère qu'il en découlera des propositions concrètes, réalistes, à la portée du plus grand nombre.
3/ Je pense partager : mon expérience de vie en équipe synodale, les réactions de personnes éloignées de l'Eglise que j'ai rencontrées et contribuer, modestement, à l'adaptation de l'Eglise au monde actuel.

 

Grâce Boscredon, 62 ans, paroisse Saint-Bernard d’Olt

1/ J'ai accepté d'aller à l'Assemblée synodale dans l'espoir que les "choses" pourront bouger, évoluer. J'espère contribuer à la construction d'une église nouvelle qui doit changer pour se projeter dans l'avenir, continuer à vivre et témoigner du Christ ressuscité.
2/ J'attends de ces rencontre un véritable travail sur l'organisation de notre Église diocésaine pour améliorer les relations entre prêtres et laïcs pour que ceux-ci aient enfin, dans les communautés, une véritable place au service de leurs frères et que les jeunes eux aussi, puissent être accueillis tels qu'ils sont et trouvent leur place, non pas dans l'église de demain, mais déjà dans l'église d'aujourd'hui afin que chacun puisse y vivre sa foi dans le Christ sereinement en communion avec ses frères.
3/ A cette assemblée synodale, je pense apporter mon vécu et mon expérience dans la communauté paroissiale et au sein de mouvements afin d'améliorer les difficultés de relation et de communication pour une fraternité bienveillante où chacun serait heureux d'appartenir à cette église et surtout je voudrais apporter la volonté de faire changer notre église qui doit continuer à vivre sur nos territoires.

 

Sœur Mona Jabre, Sainte Famille de Villefranche, paroisse Sainte Émilie du Villefranchois

1/ Une joie et une confiance m'habitent mêlées à une fierté profonde de pouvoir participer à un tel événement d'Eglise. Evénement "rare", grave et enthousiasmant. De nous "quelque part" dépend l'avenir de l'Eglise en Aveyron: construisons du Beau et du solide avec l'Esprit Saint.
2/ J'attends une réelle participation de chaque membre, une recherche vraie et ouverte, réaliste, animée par une confiance sans borne car c'est l'Esprit qui nous conduit.
3/ Je pense apporter ce que je suis profondément à travers une écoute et un partage de nos expériences réciproques. J'ai confiance que chacun, à sa place, a sa place dans cette construction, aussi petite soit-elle et qu'elle est importante et féconde. Laissons l'Esprit agir en nous et par nous: "ça bougera"...

                  

Marie, 33 ans, paroisse Saint Jean des Sources

1/ Je participe au Synode car pour paraphraser Clémenceau l'avenir du diocèse est une chose trop importante pour être laissée aux seuls religieux... Au-delà de la boutade, il est nécessaire et vital que les communautés de laïcs prennent leur part dans la réflexion et dans la direction à donner au diocèse de Rodez.
2/ Ces rencontres permettront de reprendre les questions déjà dégagées en équipe synodales et de creuser les interrogations, en mettant en commun nos vécus, foi et intelligences. C'est un challenge à saisir, avec optimisme et détermination.
3/ J'espère pouvoir apporter à l'assemblée synodale des idées de réunions paroissiales ou locales, qui permettront de susciter des "faims" de sacrements, de formation en Eglise, voire des vocations. Au niveau alimentaire, nous pensons "locavores" pour une écologie globale et intégrale, au niveau ecclésial, pensons aussi à des solutions locales et des soutiens locaux pour le bien commun.

 

Nelly Bourdon, 46 ans, Paroisse Saint-Jean des Sources

1/ Je vais aux sessions de l’Assemblée synodale dans un esprit serein pour pouvoir partager avec les autres personnes des connaissances et ainsi faire route ensemble. BN
2/ J'attends de ces rencontres de bons contacts, un partage d'idée autour de notre foi chrétienne et nous aider à réfléchir aux grandes orientations pastorales du diocèse. BN
3/ Je pense apporter à l'Assemblée synodale et au synode en général  une aide à l'amélioration de la vie chrétienne en notre diocèse.

 

MC, 70 ans paroisse Saint-Pierre de la Vallée du Tarn

1/ Avec l'espoir, d'un nouvel élan pour notre Eglise Rouergate.
2/ J'attends de ces rencontres qu'elles nous permettent de faire remonter des idées utiles à la vie de l'Eglise.
3/ J'apporterai à l'assemblée ce qui m'a été donné lors des rencontres de préparation, et mon expérience de recommençant.

 

Christine Rocaboy, 53 ans, paroisse Saint-Jean des Sources

1/ Avec curiosité, car c'est la première fois que je participe à un synode, et avec des interrogations quant à l'issue de ce temps de réflexion
2/ Que des chemins se dégagent pour notre Église, des propositions qui permettent à chacun de se mettre en marche comme disciple-missionnaire
3/ Ma connaissance des nouvelles générations, de leurs attentes vis à vis de l'Eglise, et la connaissance des paroisses rurales

 

Georgette Lucadou, 61 ans paroisse san Guiral en Aubrac

1/ Je me rendrai aux sessions de l'Assemblée Synodale en présence de notre Seigneur, je le sens présent, il m'accompagne, il me guide avec l'aide de Marie, Mère de l'Église et de l'Esprit Saint pour les personnes présentes lors de ces rencontres.
2/ Que les idées, les pensées de chacun, la réflexion, nous guident dans un dialogue saint pour l'avenir de l'Eglise. Que nous puissions rayonner de la joie de l'Evangile et de la Miséricorde de Notre Seigneur.
3/ Peut-être une petite pierre à l'édifice qu'est notre Église, si chacun fait de même aujourd'hui, demain l'Église rayonnera.

 

Isabelle Bienvenu, 50 ans, animatrice en pastorale paroisse Sainte Émilie du Villefranchois

1/ Dans un esprit de service, sous le regard du Christ, pour le bien commun et l'avenir de notre église diocésaine.
2/ Entrer dans une dynamique communautaire de réflexion et de créativité stimulante, pour notre église diocésaine en général et pour  ma mission en particulier.
3/ Le témoignage de mes rencontres et connaissances du "terrain ecclésial, en tant que référente d'équipe et animatrice en pastorale au service des jeunes générations.

 

Raphaëlle Salles, 30 ans, paroisse Saint-François d’Alzou

1/ Je vais à ces sessions pleine d'espoir et de confiance en ce qui concerne l'avenir de l'Eglise et de ce qui y sera décidé. Amour - Espoir - confiance
2/ J'attends des moments de partage, que nous puissions tous nous écouter afin de construire ensemble l'avenir de l'Eglise et notamment du diocèse. Partage - Construire - Ecoute
3/  Une pierre qui continuera d'édifier notre Eglise

 

Hugues Debilly, 29 ans, paroisse Sainte-Émilie du Villefranchois

1/ Etat d'esprit : beaucoup d'envie et de curiosité, pour avoir une vision de tout ce qui a été abordé et ce qui est ressorti des équipes synodales. un esprit d'humilité par rapport à tout le travail qui a déjà été accompli par ces équipes.
2/ ce que j'en attends: pouvoir faire un point et être le plus constructif possible pour le rendu final.
3/ ce que je pense pouvoir apporter : un point de vue extérieur, car je suis arrivé après la constitution des équipes synodales. Etant parmi les plus jeunes des assemblées (28 ans), je pense pouvoir porter un témoignage de ce que pense une partie de la jeunesse catholique. Je viens pour apporter également toute ma bonne volonté, c'est une belle occasion de servir l'Eglise!

 

N. 45 ans, paroisse Saint-Bernard d’Olt

1/ la joie de la rencontre et de l'échange entre chrétiens
2/ Permettre de faire avancer notre communauté chrétienne et d'être des chrétiens rayonnants, ouvert sur la cité
3/ Apporter une petite pierre à l'avenir de notre église

 

Jean-Paul Verdu, 45 ans, paroisse Notre-Dame de l’Assomption

1/ A l'approche des réunions de l'Assemblée synodale, je me sens à la fois curieux de ce qui va s'y dire et s'y échanger, et bien peu armé pour apporter ma propre participation. Très impliqué dans ma vie professionnelle, je sais que j'accorde peu de place à la vie de l'Eglise et que je vais franchir une étape à l'occasion du Synode.
2/ J'attends de ces rencontres des témoignages forts des autres participants, ainsi qu'une réflexion riche et sereine sur ce le chemin que nous souhaitons faire emprunter à notre diocèse.
3/ Je pense apporter la réflexion et les idées d'un quadragénaire, père de famille avec de jeunes enfants, actif, engagé dans la vie paroissiale. Pour moi il est important que l'assemblée soit plurielle en termes de tranches d'âges, de vécus, d'horizons professionnels. Il est tout aussi important qu'elle débouche sur des directions claires pour l'avenir.

 

L'une des personnes interrogées offre une prière...

A nous écouter les uns les autres

Et à prendre la parole nous-mêmes.

Qu’il nous conduise, à la suite de Jésus,

A prendre soin les uns des autres,

De ceux qui prennent des responsabilités,

Dans l’Eglise et dans la société,

Pour que nous grandissions dans la fraternité.

Qu’Il nous rende attentifs à ceux

Que le monde actuel marginalise

Et qu’Il réveille en nous le désir de partager à tous

La joie de l’Evangile car personne ne peut en être exclu.

Que le synode, Seigneur, porte des fruits d’amour et de paix

Et qu’il suscite de nouveaux acteurs et de nouvelles initiatives

Pour l’annonce de l’Evangile.

Amen.